Continent
« Jusqu'aux extrémités de la terre, vous serez mes témoins »
Sœurs Missionnaires Notre Dame des Apôtres
Continent
 
 Dernière mise à jour
 le 1er décembre 2015

Aux partenaires du foyer de Sarh (juillet 2007)

Chers amis,

Les vacances se profilent à l’horizon, et sans doute beaucoup rêvent de voyages, loisirs, détente, ou autre. Vous devez vivre cela avec vos enfants ou vos petits-enfants.

A Sarh, les élèves qui n’ont pas d’examens sont déjà en vacances depuis début juin, tout au moins pour ce qui concerne le privé, car leurs camarades du public sont en « vacances forcées » depuis début mai, suite à un mouvement de grève illimitée de toute la fonction publique, ce qui signifie : plus d’école, plus de soins, plus d’administration. Les syndicats réclament des augmentations de salaires promises mais jamais obtenues. Cette fois ils se disent décidés à aller jusqu’au bout. Cependant le gouvernement a voulu maintenir les examens aux dates prévues : début juin, alors que les programmes n’étaient pas bouclés. Ils se sont déroulés de fait dans une grande confusion, et même de la violence, dans certains lieux. A N’Djamena, où je me trouvais pour prendre l’avion pour venir en congés, les militaires quadrillaient la ville pour éviter les débordements le jour du début du bac. Qui aura surveillé les épreuves ? Je l’ignore, je n’ai pas su la suite. Qui va les corriger ??? Il est sûr que les gens sont fatigués, car les milliards que rapporte le pétrole va dans les poches du président et de ses proches, et le pays continue à dégringoler.

C’est dans ce contexte que les filles du foyer sont parties en vacances début juin, dès qu’elles ont reçu leur bulletin de notes. Toutes passent en 5e L’année a pu s’achever normalement pour elles, puisqu’elles sont, soit au collège des Jésuites, soit au collège protestant qui ont continué leurs cours pratiquement jusqu’au bout.

Malgré le petit nombre, l’année s’est bien déroulée, et on les sentait épanouies, bien habituées. Je suis sûre qu’elles sont heureuses aussi de revoir leur famille que certaines n’ont pas vue depuis Noël, mais tristes de se séparer.

Cette année leur a permis d’apprendre beaucoup de choses en-dehors de l’école : vivre ensemble, se supporter et se pardonner, maîtriser le travail de maison, se perfectionner en français qui était la langue du foyer. Certains membres de leur famille rencontrés s’étonnaient de voir le changement opéré. C’est une satisfaction pour Sœur Denise et nous toutes. Actuellement, sœur Denise va se reposer un peu, aller saluer sa famille, et déjà penser à la prochaine rentrée.

Sur le plan financier, les dépenses ont été assez élevées puisqu’il fallait tout aménager. Le bilan ci-dessous récapitule toute l’année, c’est-à-dire y inclut les bilans partiels que je vous avais déjà envoyés. Vous constatez donc que c’est grâce à vous et à vos dons que nous avons pu vivre cette année. Je pense que l’an prochain l’écart ne sera pas aussi grand, mais il faut bien se dire que les familles ne pourront jamais couvrir tous les frais, à moins de choisir des familles plus aisées, ce qui n’est absolument pas notre objectif.. Nous continuerons donc à compter sur vous.

BILAN FINANCIER 2006/2007

-  Alimentation 946,37 €
-  Réparations bâtiments, mobiliers 940,69 €
-  Mobilier 1.832,82 €
-  Salaire de la sœur et de l’aide 975,67 €
-  Produits d’entretien 47,26 €
-  Eau, électricité, bois, pétrole (les factures de la STEE ne sont pas toutes réglées) 173,03 €
-  Loisirs 16,77 €
-  Téléphone 73,17 €
-  Divers (taxi, photocopies, livres, etc.) 151,99 €
-  Petits achats pour les filles 103,66 €

-  TOTAL 5261,43 €

-  Contribution des parents 274,41 €
-  Remboursement des petits achats 182,18 €

-  Contribution en nature : 6 sacs de mil, 1 sac et demi de riz, 1 sac de haricots.

Les photos ci-jointes vous montrent un peu la vie du foyer. Encore une fois, je vous remercie, au nom de la communauté et des filles pour la possibilité qui leur est offerte de pouvoir étudier dans de bonnes conditions et de faire l’expérience d’un « vivre ensemble » constructif pour l’avenir. Que le Seigneur vous bénisse, ainsi que toutes vos familles.

Sœur Marie Thérèse.


Mentions légales | Plan du site | Nous contacter | Langue