Continent
« Jusqu'aux extrémités de la terre, vous serez mes témoins »
Sœurs Missionnaires Notre Dame des Apôtres
Continent
 
 Dernière mise à jour
 le 1er décembre 2015

Octobre 2007

(JPG)

Le mois s’ouvre par la fête de sainte Thérèse Lisieux, patronne des missions, et s’achemine vers le dimanche ou la semaine de la mission. Un mois important pour tous, qui nous invite à nous remettre devant le Seigneur : comment sommes-nous appelés à prendre part à la mission qu’il confie à son Eglise ?

Pour moi, sœur de Notre dame des Apôtres, je vis en communauté internationale depuis plus de 50 ans, au Togo d’abord, puis au Burkina Faso et maintenant au Niger, présence silencieuse parmi les musulmans. Ma vie est passionnante et je n’ai jamais regretté de m’y être donnée, j’espère à 100%.

(JPG)

Je la vis avec Marie, Notre Dame des Apôtres. Elle était là à la Pentecôte, présence dynamique auprès de ces hommes d’abord craintifs et qui sont ensuite capables de parcourir le monde pour dire Jésus-Christ, le faire connaître et aimer.

C’est aussi ce que j’essaie de faire. Et comment ? En aidant des femmes ou des jeunes filles déscolarisées ou non scolarisées à se mettre debout, à se prendre en charge, à se reconnaître comme femmes et actrices dans leur milieu familial et social.

Combien en aurai-je aidé ? Cela ne se compte pas, et c’est parfois longtemps après que je découvre telle ou telle qui a pris des responsabilités, comme cette femme handicapée qui a ouvert un centre pour jeunes handicapées parce qu’elle a vu que les handicapées n’avaient leur place ni à l’école ni à la maison où elles étaient laissées pour compte.

Au C S D (comité solidarité et développement) de la paroisse nous accueillons des personnes en grande précarité qui espèrent recevoir nourriture, médicaments ou vêtements. Nous essayons de comprendre leurs vrais besoins et après échange et parfois visite dans le quartier, nous les aidons à réfléchir à ce qu’ils, ou plus souvent elles, pourraient faire pour s’en sortir.

La mission se vit pour nous dans le concret de la vie.

Mon désir est que durant ce mois chacun et chacune redécouvre la grâce de sa mission par la prière et par l’engagement généreux de tout son être.

Soeur Bernadette de Montgolfier

Les mots de 2005-2006

Mentions légales | Plan du site | Nous contacter | Langue