Continent
« Jusqu'aux extrémités de la terre, vous serez mes témoins »
Sœurs Missionnaires Notre Dame des Apôtres
Continent
 
 Dernière mise à jour
 le 1er décembre 2015

Février 2013

De l’année 2013, déjà un mois s’est écoulé … Chaque semaine, le Père Gérard Naslin, prêtre du diocèse de Nantes, envoie à beaucoup « Eclat d’espérance ». C’est de la lumière dans nos vies et c’est avec son accord que je vous partage celui du 20 janvier dernier.

Des croyants qui veulent la paix.

Des croyants de différentes religions et des agnostiques se sont rencontrés à Nantes ces derniers jours pour échanger des vœux, voici ce qu’ils se sont dit :

Protestant : « Notre monde traverse une crise économique, sociale, humaine et spirituelle. Il faut que nous soyons côte à côte pour témoigner qu’il est possible dans notre monde de construire une vraie fraternité. »

Bouddhiste tibétain : « La vraie paix procède uniquement du cœur. Toute paix et tout bonheur dépendent de chacun d’entre nous. Puissent tous les êtres trouver la paix intérieure et faire ainsi résonner la paix à l’extérieur. »

Juif : « Entre les deux fêtes, Roch Hachana et Yom Kippour, c’est une période d’introspection et de bilan avant la réconciliation avec autrui. »

Musulman : « Vœux de fraternité pour 2013, l’année du vivre ensemble. Etre en paix avec soi afin d’aller vers les autres. ‘Salam alikoum’, que la paix soit avec vous ! »

Catholique : « Tout groupe humain peut souffrir de ne pas être reconnu. Il n’y a pas de paix possible si nous rejetons sur les autres la cause de nos discordes. Il faut que nous puissions donner la parole aux uns et aux autres. »

Agnostique : « Notre rencontre est un antidote puissant à la montée des dogmatistes fondamentalistes et à toute forme de haine qu’on rencontre dans la société humaniste et républicaine. Chacun trace son propre chemin et est artisan de son propre bonheur. »

Orthodoxe : « C’est difficile de parler de la paix. On peut ne rien faire et rester dans la haine. Ou bien on cherche la lumière. Que chacun d’entre nous se laisse transfigurer en 2013. »

On reproche souvent aux religions d’être à l’origine de conflits, de violences, d’intolérances, et malheureusement ce fut vrai dans le passé, et ça l’est encore aujourd’hui en certains points de la planète. Il nous est bon alors d’écouter ces croyants, hommes et femmes de bonne volonté, exprimer leurs souhaits en leur nom personnel et au nom de beaucoup de leurs frères croyants.

Gérard Naslin

Mentions légales | Plan du site | Nous contacter | Langue