Continent
« Jusqu'aux extrémités de la terre, vous serez mes témoins »
Sœurs Missionnaires Notre Dame des Apôtres
Continent
 
 Dernière mise à jour
 le 1er décembre 2015

En Egypte

(JPG) Sœur Samia Farouk, a prononcé ses vœux perpétuels en la cathédrale de Souhag, en Haute-Egypte, le 5 novembre 2005. La cérémonie était présidée par Mgr Yousse Abourher et concélébrée par 12 prêtres. L’assistance était composée de nombreuses sœurs, venant de différentes congrégations, d’une soixantaine de jeunes d’Assiout et des paroisses environnantes, auprès desquels Sr Samia était engagée, de l’équipe des Focolari, et de la famille et des amis de Samia. La chorale était très dynamique.

Après l’homélie, Sr Samia a donné son témoignage.

« Le Seigneur a fait pour moi des merveilles. » Je te rends grâce, Seigneur, pour ce moment et pour toutes les personnes présentes.

Notre fondateur, le P. Planque, nous recommande de : « Connaître et aimer Dieu pour le faire connaître et aimer ». Comment aujourd’hui est-ce que je témoigne du grand amour dans ma vie : l’amour de Dieu ?

Le symbole que j’ai choisi, vient d’une longue méditation, que j’ai effectuée au cours d’une retraite, avant mon engagement.

Quelqu’un m’ouvrait sa main, et dans cette main, je voyais quelqu’un. Le Seigneur me faisait comprendre que je devais témoigner et que cette personne dans la main, c’était moi. Je suis restée 3 jours à essayer de comprendre ce que le Seigneur voulait me dire à travers ce symbole. Cette main est celle de l’amour de Dieu dans ma vie, qui m’a beaucoup soutenue, m’a élevée vers lui, m’a libérée de moi-même, du regard des autres sur moi. La main fidèle dans ma vie malgré mon infidélité.

Cette main travaille en fait dans ma vie depuis longtemps, avant même ma vocation. J’ai relu alors toutes les difficultés qui avaient marqué mon entrée dans la vie religieuse. Obstacles mis par mes parents, mes amis, ou mes voisins. J’étais la première dans ma famille à entrer dans la vie religieuse, et cela était difficile à accepter. Cette main me disait : « Suis-moi, malgré tout, et tu verras ».

Le Seigneur me parle dans les trois temporalités : le passé, le présent et le futur. Il me dit : « j’étais avec toi, je suis avec toi, je serai toujours avec toi ».

Qui est Dieu dans ma vie ? La réponse n’est pas facile. Je peux dire : « Dieu, c’est ma vie, ma force, ma gloire, c’est le tout de ma vie ».

Et aux jeunes, qui êtes venus, je peux dire : « Si vous avez entendu la voix de Dieu dans votre cœur, n’ayez pas peur, c’est lui qui vit en vous et qui conduit votre vie, ce n’est pas vous. »

Un chant rassemble ce que je voudrais vous dire : « Dieu, tu es grand, tu es grand, tu es grand, tu es grand dans ton amour, tu es grand dans ta fidélité, tu es grand dans ta liberté, et tu es grand dans ta guérison, tu es grand, tu es grand. »

Mentions légales | Plan du site | Nous contacter | Langue