Continent
« Jusqu'aux extrémités de la terre, vous serez mes témoins »
Sœurs Missionnaires Notre Dame des Apôtres
Continent
 
 Dernière mise à jour
 le 1er décembre 2015

QUI NOUS FERA VOIR LE BONHEUR ?

A Grenoble, le 23-24-25 octobre, mille cinq cents jeunes de huit diocèses (Belley Ars , Lyon , Annecy, Grenoble Vienne, Saint Etienne, Chambéry, Viviers et Valence) ont participé à la rencontre des lycéens pour chercher ensemble le chemin du bonheur.

(JPG) Trois jours d’engagement, c’était super, avec les différentes activités proposées : causeries, veillées, concerts, et les complies pour le premier jour. Puis partage d’évangile, eucharistie, et des ateliers composés de témoignages de vie et des visites des musées de Grenoble, des danses internationales …et la veillée bien animée avec les psaumes pop-rock sous le titre "si Dieu existait", pour finir la deuxième journée, avec le départ vers l’hébergement dans les familles. Et voilà le troisième jour qui commence avec la catéchèse de Mgr Guy De Kérimel (Evêque de Grenoble-Vienne), puis une table ronde avant le repas et les prières de l’envoi.

Nous pouvons dire que c’était un rassemblement très riche, et les médias ont montré un autre visage des jeunes français (et étrangers), loin des grèves et des manifestations, le dialogue fraternel, le respect des autres, et surtout le sacrement de réconciliation, et l’espace prière qui les a attirés pendant ces trois jours. Tout le monde a bien remarqué leur besoin de connaître Dieu de plus en plus et leur soif de spiritualité.

On a dansé, chanté, crié, sauté, mais à la fin tout le monde était bien convaincu que le bonheur n’est pas singulier, le bonheur ce n’est pas le désir ni le plaisir, le bonheur, c’est l’espoir, même s’il est parfois accompagné par des souffrances (les béatitudes), le bonheur c’est d’aimer et de se sentir aimer, rien ni personne ne peut nous donner le bonheur éternel sauf le Christ qui nous a donné sa vie.

Je rends grâce au Seigneur qui m’a permis de le découvrir de plus en plus, à côté de mes frères et sœurs, et de le voir dans chaque visage qui m’entoure. Je remercie la province de France et toutes les sœurs qui m’ont facilité la participation et aussi sans oublier la province du Liban, et je vous souhaite tout le BONHEUR du monde.

Tania AWAD Postulante libanaise N.D.A.

Mentions légales | Plan du site | Nous contacter | Langue