Continent
« Jusqu'aux extrémités de la terre, vous serez mes témoins »
Sœurs Missionnaires Notre Dame des Apôtres
Continent
 
 Dernière mise à jour
 le 1er décembre 2015

ANNEE SCOLAIRE 2008-2009 A MARADI AU NIGER

Sœur Geneviève Sokpor, togolaise en mission au Niger nous donne un aperçu de son activité comme directrice de l’école de Maradi au Niger.


Sommaire :
-Sr Geneviève Sokpor, nda

Nous voici en fin d’année scolaire 2008-2009, une année de belles réalisations, de grandes initiatives, de travail ardu et de résultats satisfaisants dans l’ensemble.

En fouillant nos caisses nous avons réaménagé notre école. Nous avons désormais une douzième classe, une belle salle polyvalente qui loge à la fois, informatique et bibliothèque, un hangar pour les travaux pratiques, une douche et une toilette complémentaire pour les élèves de CE1, et enfin un petit magasin servant de salle d’archives. Notre joie est grande de voir se réaliser nos rêves pour cette école qui a déjà beaucoup fait en 55 ans d’existence.

Le personnel est constitué de 11 enseignants titulaires, 2 enseignants remplaçants, 1 stagiaire, 1 informaticien, 1 couturière : 1 secrétaire, 1 manœuvre et 1 gardien de nuit. L’effectif total de 701 élèves du CE1 au CM2 est réparti en 12 classes, de 40 à 70 élèves par classe. 5,70% des élèves sont de confession chrétienne ainsi que 3 membres du personnel sur les 19. Cette année, à partir de la classe de CE2, nous avons pu introduire dans le programme : l’informatique, le tricot, la couture, la broderie … .Nous avons la chance d’avoir des enfants heureux et disposés à recevoir tout ce qui leur est offert, d’une intelligence très vive, qui font vraiment notre joie et notre fierté. Mais le milieu ambiant ne les aide pas beaucoup. L’ambiance générale est bonne.

L’année s’est bien déroulée, et les résultats de fin d’année couronnent de joie les efforts consentis par tous. En effet les 90 candidats présentés à l’examen de fin de cycle sont tous admis soit un taux de 100% et pour toute l’école le résultat de réussite est de 95,14% en classe supérieure. De plus, il est beau de voir les élèves aimer et manipuler l’ordinateur après quelques mois d’initiation, broder leur petit mouchoir et tricoter leur bande … Nous rendons grâce à Dieu pour ses merveilles.

Bien sûr, tout n’est pas rose … par exemple : faire payer les frais de scolarité n’est pas chose aisée … faire venir à l’heure à l’école ne va pas de soi… Faire arriver à de vraies réussites n’est donc pas si simple. C’est pourquoi notre joie est grande et nous bénissons Dieu pour les 55 ans d’éducation et de formation de la part de notre école ainsi que les 10 années consécutives des résultats à 100% au certificat de fin d’année d’études du premier degré.

En ce qui concerne les finances, nous avons fait de notre mieux pour que le déficit déjà pressenti au budget prévisionnel du fait des travaux engagés n’entrave pas le bon fonctionnement de l’institution. Dieu merci nous sommes déjà presque à la fin de l’année budgétaire sans aucune aide extérieure, mais non sans difficulté. Cependant nous ne regrettons rien, au contraire, nous terminons l’année avec un sentiment de fierté, de grande reconnaissance et d’espérance.

Notre ultime souhait est la possibilité de voir s’ouvrir une section secondaire à la rentrée 2010/2011.

Haut Haut de page

Sr Geneviève Sokpor, nda

(JPG)

Mentions légales | Plan du site | Nous contacter | Langue