Continent
« Jusqu'aux extrémités de la terre, vous serez mes témoins »
Sœurs Missionnaires Notre Dame des Apôtres
Continent
 
 Dernière mise à jour
 le 1er décembre 2015

Echo de Maun au Botswana

Soeur Colette Soubeiga, nous fait parvenir des nouvelles de notre nouvelle insertion au Botwana ...

La dernière née des communautés NDA a un an et quatre mois. Elle se développe bien au grand nord du Botswana dans le désert du Kgalagardi.

Quel est son engagement auprès de la ville touristique de Maun ?

Les quatre sœurs : Sr Bernadette McCarthy (ghanéenne), Sr Cynthia N`wandike (nigériane), Sr Doris Benneh Gyan (ghanéenne) et Sr Marie Colette Soubeiga (burkina Bè) sont actives sur la paroisse St Augustin et ailleurs.

Du lundi au vendredi de 7h du matin à 17h30 vous trouverez, Sr Doris et Sr Marie Colette auprès des tout-petits du jardin d’enfants. Ces enfants sont au nombre de 53 répartis dans trois classes différentes selon les âges. 23 d’entre eux ont été admis à l`école primaire et nous avons célébré la fête de fin de promotion le 21 novembre 2009. Ils rejoindront leurs classes en janvier.

Sr Marie Colette est également avec les catéchistes de la paroisse. Le système catéchétique n`est pas facile car nous n’avons aucun document, tout est à penser.

Sr Cynthia est secrétaire à la paroisse et travaille à la sensibilisation et la lutte contre le trafic des personnes humaines.

Sr Bernadette, quant à elle, travaille aux côtés des personnes infectées et affectées par le VIH sida, les orphelins et les enfants démunis.

Oui le pays est riche et le gouvernement prend en charge beaucoup de situations sociales, néanmoins comme partout ailleurs, les plus nécessiteux sont souvent oubliés. Alors l’Eglise vient au secours de ces personnes.

C`est avec ces mots que je vous souhaite à tous et à toutes, un Joyeux Noël, une Bonne, heureuse et Sainte Année 2010. Que Dieu vous bénisse tous.

Sr Marie Colette Soubeiga, nda O.P. Box 1848 Maun Botswana.

(JPG)

(JPG)

Echo de Maun - Avril 2010

‘’Et toi Maun au Botswana, tu n`es certes pas la plus petite des insertions Notre Dame des Apôtres…’’

Par ces mots, la communauté Notre Dame des Apôtres de Maun au Botswana vient vous faire part de ses nouvelles. Nous sommes toujours vivantes et à l`œuvre. Nos activités prennent de plus en plus forme.

LE PROJET SIDA

Sr Bernadette Mc Carthy va de session en session pour essayer de sensibiliser et prévenir les nouvelles infections dans les différentes couches de la société et aider les personnes vivant avec le VIH Sida à accepter leur situation et les encourager à prendre leur traitement au sérieux.

Cependant la tâche n`est pas du tout aisée car toute personne qui participe à une rencontre de ce genre espère être nourrie gratuitement et le financement est très maigre en ce moment.

Notre sœur visite aussi la prison où elle apporte son soutien moral aux détenus.

LE TRAFIC DES PERSONNES HUMAINES.

La sensibilisation et la lutte contre les personnes s`accentuent avec l`approche de la coupe mondiale de football en Afrique du Sud. Ce pays est notre voisin et quand on parle de l`Afrique du Sud à un jeune Motswana, c`est du paradis dont il rêve. Nous savons également que le Botswana est une plaque tournante de ce trafic même si beaucoup de monde l’ignore et nie le fait.

Alors Sr Cynthia sillonne les écoles, les postes de police et tous les rassemblements de jeunes pour sensibiliser et prévenir les éventuels cas de trafic.

L`ECOLE MATERNELLE SAINT AUGUSTIN DE MAUN

Notre année académique a débuté le 12 janvier 2010. Nous avons inscrit un nombre total de 72 enfants. Répartis en trois classes. Si seulement nous pouvions pousser les murs, nous en aurions pris davantage !

Parmi le personnel nous avons deux enseignantes laïques et deux sœurs ainsi qu`une cuisinière et une pour la propreté des lieux.

Nous organisons une activité par trimestre. Ainsi nous avons tenu notre première activité le 12 Mars en l`Eglise paroissiale. Ce fut l’élection de Miss et Mr Saint Augustin de Maun.

Ce fut un très bon temps de détente pour les parents et tous ceux qui ont prit part a cette manifestation. Les parents sont heureux de découvrir les talents cachés de leurs enfants.

Dans cette école les Sœurs Doris et Marie Colette Soubeiga (Burkina Bé) essayent à leur manière de donner une éducation chrétienne et une base solide a ce petit monde pour un meilleur futur.

Le plus grand problème que nous rencontrons est que certains parents ne veulent pas honorer leur devoir en payant les frais de scolarité. C`est des fois pénible à la fin du mois de trouver assez d`argent pour les salaires. Les enfants ont trois repas par jour : petit déjeuner, repas de midi et goûter à 15h30.

Voici en gros l`état de nos activités ici à Maun. Merci pour votre soutien moral, spirituel et matériel.

Soeur Marie Colette SOUBEIGA

(JPG)

Mentions légales | Plan du site | Nous contacter | Langue