Continent
« Jusqu'aux extrémités de la terre, vous serez mes témoins »
Sœurs Missionnaires Notre Dame des Apôtres
Continent
 
 Dernière mise à jour
 le 1er décembre 2015

Le Chari-Bous - Bulletin n° 1

Soeur Lynn Saint-Auret, nous fait vivre la mission des Soeurs N.D.A. à Bousso, au Tchad ...

(JPG) A Bousso, il y a du bon pain … mais vous me direz que ce n’est pas de la pastorale ! Et bien oui c’est de la pastorale puisqu’il faut bien se nourrir pour avoir la force de vivre la mission qui nous est confiée. Mais il est vrai que « l’homme ne vit pas seulement de pain mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu »…

Notre quotidien est rythmé aussi avec le pain-Parole et le pain-chair, ce qui renvoient symboliquement au double mystère de Dieu qui, en Jésus, s’est fait à la fois Parole donnée et chair livrée….

CATECHESE : Depuis la mi-octobre la catéchèse s’est mise en route. Il y (JPG) a 5 parcours : du pré-catéchuménat à la confirmation. Mais les catéchumènes sont très irréguliers ainsi que les animateurs. En plus, dès Janvier-Février beaucoup de jeunes partent à l’initiation, ce qui pose un problème. Un autre problème est l’abandon de certains après le Baptême. Nous ne les voyons plus ! Il n’y a pas beaucoup d’intérêt pour la catéchèse, certains attendent seulement de recevoir le sacrement du baptême et ne reviennent plus. Que faut-il faire ? Suspendre tout sacrement pendant un temps ! C’est peut être une solution, mais pas du goût de tout le monde !!!

LES JEUNES : En ce qui concerne les jeunes, c’est Sr Gloria qui les accompagne. Le curé a promis de construire une salle polyvalente. Mais il faut que tous se mobilisent pour la réalisation de ce projet, donc une opération fabrication de briques est lancée. Avec courage ils se sont mis au travail !

Tous les jours à tour de rôle, après les cours qui prennent fin à 12h30 une petite équipe est à l’œuvre. Les jeunes en situation matrimoniale irrégulière vis-à-vis de l’Eglise et de la société constituent une masse importante dans le monde rural. Ils présentent à la fois un défi et une difficulté à la pastorale des jeunes. L’alcoolisme, le vagabondage sexuel et la paresse paralysent les déterminations des jeunes. Ils ne fréquentent pas assez les bibliothèques et les CEB.

CEB (communautés ecclésiales de base) : Les communautés de base ont été relancées car il y a beaucoup de difficultés entre les membres. La Parole de Dieu n’est pas partagée, un manque de confiance entre les membres et ceux du bureau, surtout le trésorier. Avec le curé nous sommes allés dans les 14 secteurs de la Paroisse de Bousso pour les messes de récoltes. Notre but était de redynamiser les communautés en faisant les élections des nouveaux responsables

(JPG) DISPENSAIRE Depuis le 16 janvier 2012, le dispensaire a ouvert ses portes. L’inauguration s’est effectuée avec la présence de notre Supérieure Générale, Sr Félicia H. et la régionale Sr Emilienne S. et de nos hôtes de Bousso, c’est-à-dire le Préfet, le Sultan, le médecin-chef de district, les représentants des différentes confessions religieuses, les paroissiens… Après le mot d’ouverture de notre régionale, et des autorités, le dispensaire a été inauguré et béni par le curé de la paroisse, le père Jean Kana.

Les échanges se sont poursuivis autour du verre de l’amitié. Après ces protocoles, les malades ont commencé à arriver. Il fallait se mettre tout de suite au travail, même Emilienne notre sœur docteur a fait les consultations… pas de temps à perdre. En un mois nous avons eu plus de 300 patients. Puis en un mois et demi, nous dépassions les 900. Ce qui nous encourage et fait prendre conscience que la demande de l’ouverture de ce centre de santé est très bénéfique et apprécié de la population de Bousso.

(JPG)

Mentions légales | Plan du site | Nous contacter | Langue