Continent
« Jusqu'aux extrémités de la terre, vous serez mes témoins »
Sœurs Missionnaires Notre Dame des Apôtres
Continent
 
 Dernière mise à jour
 le 1er décembre 2015

Liban, sous la cendre, des étincelles de lumière

Deux jeunes Sœurs NDA africaines sont en mission au Liban. Elles vivent les peines et les espoirs du peuple libanais.

Trente années de guerre mais aussi trente années d’efforts renouvelés de construction et de reconstruction ont fait du peuple libanais un peuple mature. En effet, les Libanais se sont résolus à rebâtir leur pays contre vents et marées : attentats au moment où on s’y attend le moins, situation sociopolitique fragile, atmosphère de peur et d’insécurité, exode massif des jeunes vers l’étranger, n’ont pas réussi à arrêter la nation libanaise dans son élan. Contre toute prévision, éclata la guerre entre Israël et le parti de Dieu : le « Hezbollah ». Cette guerre terrible a occasionné de nombreuses pertes humaines et matérielles, faisant reculer le pays de plusieurs années. Quelques statistiques en témoignent : Plus de 1200 morts dont le tiers constitué d’enfants de moins de 12 ans. Plus de 4400 blessés dont 15% sont devenus handicapés. Plus de 200 000 personnes ont perdu leur maison. Le taux de chômage a doublé pour atteindre 20%. 15 millions de fuel déversé dans la mer…

Une grande partie de la population s’est retrouvée dans une situation de pauvreté avec des problèmes de logements, d’alimentation, de scolarisation des enfants.

Mais de toutes ces difficultés ont surgi des actes de générosité et de solidarité. Des écoles se sont ouvertes pour accueillir les déplacés de guerre, des familles en ont hébergé d’autres sans considération de religion. Les étudiants de l’Université Saint-Joseph ont organisé « L’opération 7e jour », consistant à consacrer le 7e jour de la semaine à l’aide matérielle, spirituelle et humaine en faveur des personnes sinistrées... Bien plus, tous les Instituts religieux se sont engagés à accompagner d’une manière ou d’une autre les victimes de cette guerre.

Prions afin que ces étincelles de lumière éclatent et que l’espérance regagne le cœur des Libanais.

Odile et Françoise, Nda

Mentions légales | Plan du site | Nous contacter | Langue