Continent
« Jusqu'aux extrémités de la terre, vous serez mes témoins »
Sœurs Missionnaires Notre Dame des Apôtres
Continent
 
 Dernière mise à jour
 le 1er décembre 2015

Ouverture de l’année spirituelle à Lyon


Les 26 et 27 août 2006, nous ouvrons l’année spirituelle qui nous conduira en août 2007, à Chemy, pour célébrer les 100 ans de la mort du Père Augustin Planque, le 21 août 1907, à Lyon.

(JPG)
Délégation de Chémy

Célébrer sa mort, c’est surtout nous rappeler l’héritage qu’il nous a laissé, et poursuivre la route, sous l’impulsion de l’Esprit Saint. Nous voulons tout au long de cette année, regarder Augustin Planque dans son action, dans sa foi et percevoir le chemin de grâce que fut toute sa vie. Son message : « Connaître et aimer Dieu pour le faire connaître et aimer » ne peut pas vieillir. Il nous faut y revenir sans cesse pour garde vivante son ardeur et son audace, sur les chemins de la mission, à la suite Du Christ et des apôtres.

Le samedi 26 août 2006, à la maison provinciale, les sœurs NDA se retrouvent autour de la Parole de Dieu, de pensées fortes de notre fondateur, dans une prière de méditation, de louange et d’intercession. Toutes les communautés de nos sœurs à travers le monde sont évoquées.

Le dimanche 27 août 2006, L’Eucharistie nous rassemble à l’église du Moulin à Vent, où le Père Planque avait fait construire la maison mère des soeurs Notre Dame des Apôtres, au 47 rue Ernest Renan.

(JPG)

Mgr Philippe Barbarin et de nombreux prêtres, frères SMA et amis, et des paroissiens des diverses paroisses de Lyon sont rejoints par une délégation de l’EAP de Chemy et du Père Devroedt, leur curé.

« L’Eucharistie est la plus excellente de toutes les prières, le point central où elles se retrouvent » (Augustin Planque). Les textes choisis, la décoration, nous rappellent l’appel à la mission universelle, pour nous sœurs NDA et pour chaque baptisé. Les pas symbolisés sur un chemin qui rejoint une mappemonde, évoquent le chemin parcouru, et notre désir de toujours rejoindre ce monde vers lequel nous sommes envoyées.

C’est un temps fort de se retrouver ainsi entre sœurs, unies en Église, pour entreprendre un cheminement spirituel qui se veut une réponse à l’appel du monde et de l’Église.

Soeur Marie-Hélène Gourdon

En date du : 3 septembre 2006


Forum

Mentions légales | Plan du site | Nous contacter | Langue